Top des lectures flops de 2017

Salut tout le monde !

Après l’article sélection des coups de cœur de l’année (que vous pouvez retrouver ici !), fallait forcément que je vous parle aussi de ceux que je n’ai pas du tout appréciés.

Heureusement, je n’ai eu que quatre vrais coups de gueule sur les cent quatre livres lus, on va pas se plaindre !

Cependant, j’ai eu quand même quelques livres que j’ai moyennement appréciés mais vous ne les verrez pas ici. Si je n’aime pas un livre, c’est souvent pour les mêmes raisons : clichés, déjà vu, trame décousue.

koh lanta

Lire la suite

Publicités

Top 10 de mes coups de cœur en 2017

Salut tout le monde !

On se retrouve avec un nouvel article, surement l’article le plus important de l’année : celui où je vais vous faire  la sélection de mes lectures préférées de l’année. Alors, bien sûr, j’ai eu plus que dix coups de cœur cette année et j’en suis très heureuse. Du coup, vous aurez la crème de la crème, alors c’est parti !

Culottées T2 Pénelope Bagieu

10. Culottées T2 de Pénélope Bagieu

Et pour commencer ce classement, quoi de mieux qu’une BD féministe ? Avec son trait et son humour incomparable, vous ne pouvez pas passer à côté de cette saga drôle et engagée ! Et d’ailleurs, le tome 1, c’était déjà glissé dans le top des coups de cœur de 2016 !

Ce qui nous oppose

9. Ce qui nous oppose de Nina Frey

Nina Frey est vraiment une auteur à suivre ! J’avais déjà beaucoup apprécié son premier roman, Charlie 17 ans, et ce second tome est encore plus réussi ! Pour ceux qui raffolent des romances rock, vous allez être conquis !

La chronique, c’est ici !

Lire la suite

Bilan de l’année 2017

Salut tout le monde !

Je poste cet article encore une fois en retard (oups) et non je ne pense pas que cela va s’améliorer en 2018. #sorrynotsorry

Mais je ne suis pas là pour résumer tous mes déboires et autres excuses, rassurez-vous. On va revenir sur l’année 2017, faire un petit état des lieux puis se concentrer sur ce qui compte vraiment : l’année 2018 (dans la joie et la bonne humeur, bien sûr !)

GIF Bonne année

Lire la suite

Songe à la douceur – Clémentine Beauvais

Songe à la douceur - Clémentine BeauvaisTitre : Songe à la douceur

Auteur : Clémentine Beauvais

Éditeur : Sarbacane

Parution : 24 Août 2016

Genre/Thèmes : Young Adult, romance, poétique

Nombre de pages : 240

Prix : 15, 50€

Résumé

Quand Tatiana rencontre Eugène, elle a 14 ans, il en a 17 ; c’est l’été, et il n’a rien d’autre à faire que de lui parler. Il est sûr de lui, charmant et plein d’ennui, et elle timide, idéaliste et romantique. Inévitablement, elle tombe amoureuse, et lui, semblerait-il, aussi. Alors elle lui écrit une lettre ; il la rejette, pour de mauvaises raisons peut-être. Et puis un drame les sépare pour de bon. Dix ans plus tard, ils se retrouvent par hasard. Tatiana s’est affirmée, elle est mûre et confiante ; Eugène s’aperçoit, maintenant, qu’il ne peut plus vivre loin d’elle. Mais est-ce qu’elle veut encore de lui ? Songe à la douceur, c’est l’histoire de ces deux histoires d’amour absolu et déphasé – l’un adolescent, l’autre jeune adulte – et de ce que dix ans, à ce moment-là d’une vie, peuvent changer.

Lire la suite

Le fils de l’Ursari – Xavier-Laurent Petit

le fils de l'UrsariTitre : Le fils de l’Ursari

Auteur : Xavier-Laurent Petit

Éditeur : L’école des loisirs

Parution : 24 Août 2016

Genre/Thèmes : Jeunesse, réfugiés, immigration

Nombre de pages : 272

Prix : 15, 80€

Résumé

Quand on est le fils d’un montreur d’ours, d’un Ursari, comme on dit chez les Roms, on sait qu’on ne reste jamais bien longtemps au même endroit. Harcelés par la police, chassés par des habitants, Ciprian et sa famille ont fini par relâcher leur ours et sont partis se réfugier à Paris où, paraît-il, il y a du travail et plein d’argent à gagner.

Dès l’arrivée dans le bidonville, chacun se découvre un nouveau métier. Daddu, le montreur d’ours, devient ferrailleur, M’man et Vera sont mendiantes professionnelles, Dimetriu, le grand frère, est « emprunteur » de portefeuilles et Ciprian, son apprenti.

Un soir, Ciprian ne rapporte rien de sa « journée de travail ». C’est qu’il a découvert le paradis, le « jardin du Lusquenbour », où il observe en cachette des joueurs de « tchèquématte ». Le garçon ne connaît rien aux échecs mais s’aperçoit vite qu’il est capable de rejouer chaque partie dans sa tête.

C’est le début d’une nouvelle vie pour le fils de l’Ursari…

Lire la suite