Lire en VO : Ma première expérience

Hey tout le monde !

On se retrouve pour un article un peu particulier qui me tenait à cœur de faire depuis un bout de temps ! Mais pour cela, il fallait encore finir ma première lecture en VO, c’est à dire Harry Potter and the Philosopher’s Stone (Harry Potter et l’école des sorciers)

J’avais dans l’idée de mettre à lire le plus de VO possible, pour ne plus avoir cette « barrière » de traduction, qui même si elles sont souvent très bien écrites, n’ont pas les mêmes subtilités et la même plume que l’auteur.

Image Harry Potter and the Philosopher's StoneAprès réflexion, je me suis lancée et j’ai acheté Harry Potter and the Philosopher’s Stone, connaissant déjà les livres français ainsi que les films. En n’étant pourtant pas une fan de la première heure, j’aime l’univers et il faut l’avouer, c’est surtout les magnifiques couvertures anglaises qui m’ont conquise (pourquoi les versions françaises sont telles si laides à côté ?)

De plus, c’est un livre écrit pour les enfants, et conseillé pour les 10-12 ans, donc phrases et mots simples.

Cependant, petite difficulté malgré tout, ce livre est fantastique, il comporte un vocabulaire spécifique à son univers qui rend la lecture plus compliquée que du contemporain.

Au total, j’ai mis plus de 1 an et demi avant de finir ce livre. Oui, ça fait beaucoup, mais en soi, je n’ai pas mis autant de temps pour lire. Au début, je lisais le soir : mauvaise idée. Je m’endormais au bout de deux lignes et j’ai fini par le mettre de côté pour avancer dans d’autres lectures.

Et c’est seulement en Juillet que je m’y suis mise sérieusement. De base, je ne lis jamais beaucoup en vacances à cause de la flemme la plus totale. Je n’emporte jamais ce livre en voyage par peur de l’abîmer (bonjour maniaquerie). Je partais avec pas mal de désavantages dès le début.

Ce livre compte en tout 17 chapitres, et j’en avais déjà lu 4, puis je me suis fixée l’objectif de lire un chapitre par jour, soit 15-20 pages, plutôt raisonnable sans pour autant avoir un rythme de tortue. Et j’y suis arrivée ! Avec un peu de motivation et un objectif atteignable, on peut largement y arriver, promis !

Niveau compréhension, ça allait, je n’ai pas non plus un niveau exceptionnel en anglais, mais j’ai les bases : verbes irréguliers, vocabulaire courant etc… Souvent, je ne comprenais pas un ou deux mots dans la phrase mais cela ne m’empêchait pas de saisir le sens du paragraphe. Et puis, sinon Google Traduction devient votre meilleur ami. 😉

Là où j’ai vu la grosse différence, c’est au niveau de l’écriture. J’avais l’impression de découvrir une nouvelle histoire, de déjà-vu, avec la même trame mais des subtilités bien différentes de la traduction française. (à moins que je n’ai rien compris à l’histoire ?)

Heartless Marissa MeyerEn bref, j’ai beaucoup apprécié cette lecture en VO, la prochaine fois, je ne prendrais pas autant de temps avant de m’y tenir correctement. Et pour ma prochaine lecture en VO, mon cœur penche pour Heartless de Marissa Meyer (l’auteur des Chroniques Lunaires) là aussi pour sa couverture somptueuse (qui l’est encore plus vu celle de l’édition française).

Et vous, avez-vous déjà lu en VO ? Quel a été votre premier livre ? Des conseils de lectures ? A quel maison appartenez-vous (#TeamPoufsouffle !) ?

Publicités

6 réflexions sur “Lire en VO : Ma première expérience

  1. malecturotheque dit :

    La première fois que j’ai lu en VO, je devais avoir 14 ans environ, et c’était le roman du film « Star Wars : La menace fantôme ». Malgré quelques difficultés, je l’ai compris (plus simple effectivement quand on connaît déjà), et je l’ai terminé !
    Après, au lycée, il a fallu en lire également pour les cours mais c’était plus compliqué… et j’ai alors longtemps arrêté la VO. Je m’y suis remise il y a peu (avec « Roller Girl » de Vanessa North) ; c’est une romance sur fond de roller derby donc je comprends la plupart des mots, et c’est vrai que même quand on ne comprend pas tout, on comprend quand même le sens de la phrase.
    I hope you’ll enjoy your next reading in english 😉

    Aimé par 1 personne

    • La Bouquineuse dit :

      Waouh, c’est top ça ! En tout cas, tu as eu bien du courage de commencer par Star Wars vu le vocabulaire spécifique ! Oui, c’est dommage que les lectures imposées au lycée ne sont pas forcément hyper passionnante, ni simple ! Il a l’air pas mal du tout, je le note, merci beaucoup ! 😉

      Aimé par 1 personne

      • malecturotheque dit :

        Oh, je ne comprenais pas tout mais comme ça reprenait l’histoire du film, c’était plus simple 😉
        Un roman que j’ai étudié au lycée était « La Prisonnière des Sargasses » de Jean Rhys (« Wide Sargasso Sea »). Mon souvenir est très vague, et j’avais finalement terminé ma lecture en VF. Le souvenir que j’en ai n’est pas trop mauvais, mais ce n’était pas le bon moment pour moi pour lire ce roman. Je pense le relire un de ces jours ; je sais que je l’apprécierai plus 🙂
        Un livre sympa à lire en VO c’est « How to Survive a Sharknado » car ça se présente comme un guide survie. C’est très divertissant et sans prise de tête 😉

        Aimé par 1 personne

  2. Chloe Bouquine dit :

    Ton retour est super intéressant et motivant ! J’ai moi aussi commencé le tome 1 d’Harry Potter en VO mais j’ai choisi la version illustré, je me suis dit que comme ça, admirer les illustrations me ferait des pauses dans ma lecture x)
    Je n’ai entendu que du bien de Heartless et je l’ai aussi dans ma bibliothèque juste pour sa couverture magnifique ! 😆

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s