Le monde d’Elianor – Liah Waureel

Le Monde d'ElianorTitre : Le Monde d’Elianor

Auteur : Liah Waureel

Éditeur : Cyplog

Parution : 26 Mai 2017

Genre/Thèmes : Fantastique

Nombre de pages : 246

Prix : 16.90€

Résumé

Élianor est une jeune fille ombrageuse et seule. Sa vie change lorsqu’elle découvre qu’elle est l’un des Gardiens du Sceau de l’Entre-Deux-Monde : un Sceau qui empêche le commun des mortels de connaître l’existence de la Réalité. Les humains n’étant pas assez évolués, trop violents, il a été décidé, en des temps lointains, de la camoufler afin d’éviter la disparition de certains peuples. Elle entame alors un long apprentissage : gérer ce puissant pouvoir. Une lourde responsabilité. Soutenue par la Guilde des Gardiens, Élianor commence à découvrir ses ennemis et débute une aventure qui lui ouvrira les portes de la Vérité sur ce Monde, mais aussi, sur de terribles secrets.

Mon avis

Je tiens d’abord à remercier les éditions Cyplog de m’avoir envoyé ce livre qui me tentait bien vu son résumé même s’il est assez récurent dans le genre fantastique (Bon OK, c’est le dragon sur la couverture qui m’a convaincue).

Malheureusement, j’ai été assez déçue par ce roman. La trame de l’histoire, bien qu’assez vu et revue, n’apporte pas la touche d’originalité attendue. On passe vite fait sur l’univers, à peine en surface sans finalement s’attarder sur les détails. Et c’est bien dommage ! Quand je lis un roman fantastique, je m’attends à un univers construit et approfondi dans les moindres recoins et de même pour les personnages.

Tiens, parlons-en des personnages, on découvre Elianor, une jeune fille seule, si je peux me permettre, assez aigrie et hautaine. C’est sûr, son passé n’est pas tout rose mais ça n’explique pas tout. Mise à part le fait que l’on est du mal à s’identifier à elle, je n’ai rien contre son personnage.

Ah si, j’oubliais ! Qui dit fantasy jeunesse, dit très souvent romance, et c’est là que j’ai commencé à grincer des dents. OK, avoir un coup de foudre, c’est cliché mais à la limite, ça peut passer, mais que l’autre est aussi des sentiments comme par magie (mauvais jeu de mots) et qu’en plus leur relation est impossible car leurs fonctions de Gardiens ne peuvent pas le permettre nanani nanana, je dis NON. Les amoureux interdits, c’est bon, on a eu notre dose. De plus, le peu de détails rendent le tout peu crédible et ridicule. Je le répète mais NON les adolescents ne sont pas comme ça.

Mais ce n’est pas fini, l’amour interdit c’est bien mais il faut pimenter un peu tout ça, non ? Alors pourquoi ne pas rajouter un triangle amoureux voyons ? Je vous laisse un peu imaginer le désastre quand le triangle est devenu un carré voire même un pentagone (lire, cela fait travailler aussi les méninges et oui !)

Bon je pense que vous comprenez où je veux en venir avec cette romance, pas la peine d’en faire des pavés supplémentaires. Pour les autres personnages, je les ai trouvés caricaturaux et certains apparaissent 2 pages au total sans servir à grand chose (ex : Anita)

En bref, c’est une histoire pas assez approfondie, les idées sont là mais il faut plus les travailler pour créer un univers plus cohérent et crédible. Cependant, le twist de la fin m’a bien plu et je ne m’y attendais absolument pas donc bravo de ce côté là !

Publicités

2 réflexions sur “Le monde d’Elianor – Liah Waureel

  1. Galleane dit :

    On a, à peu près le même avis. Très déçue du contenue trop peu développé et la romance n’en parlons pas. Même si la fin est celle qu’elle est, personnellement je m’arrête-là pour cette série.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s